www.premiumwanadoo.com/racines

(PNG)
NINA ma véritable mère !
Par Agustin Gastón Hamonet- 26/08/2008
 
 

Agustin Gastón Hamonet de Buenos Aires, descendant de Léon Hamonet, nous présente MamiNina sa grand mère maternelle à qui il vouait une adoration particulière. Et ceci n’était pas sans raison. “mamiNina dit-il, a été ma véritable mère”.

Dans une maison abandonnée par le père dès sa naissance, sa mère Maria Angelica Rivas fragilisée par une polio de jeunesse devait aussi pourvoir aux ressources financières du foyer. Alors, Nina veillait et sur sa fille et sur Gastón et plus encore. Mais laissons la parole à Gastón :

« NINA est née le 01 décembre 1907 au sein d’une famille galicienne-espagnole typique dans la commune San Xenxo-Parroquia de Nantes-Pontevedra en Galice, Espagne. À l’âge de 4 ans, elle travaillait déjà la terre et aidait aux travaux domestiques. Là, tous les habitants se consacraient à la culture de la vigne, élevage d’animaux et d’autres travaux ruraux. C’était une époque très dure et tous les profits allaient au gouvernement et au clergé catholique. Motif pour lequel elle décida à ses 21 ans de partir pour l’Argentine dans la solitude la plus absolue, ceci en 1928.

Là, elle fit la connaissance de mon grand père maternel Don Agustin Rivas Martinez avec qui elle trouva l’amour et eut son unique fille Doña María Angélica Rivas, c’est à dire ma mère biologique, seulement cela.

Don Agustín Rivas Martínez était né le 13 décembre 1904 à Pontevedra en Galice - Espagne. Il s’était déjà marié une première fois en Espagne, mais à la suite d’une infidélité de sa première conjointe, il décida de tout quitter et de venir en Argentine. Il est mort le 10 août 1947 ; quelque chose qui aurait pu être évité. Ma mémoire n’en a pas retenu la cause mais l’histoire familiale a retenu qu’il n’a pas voulu être hospitalisé et est mort. NINA avait 40 ans et ma mère biologique, 15 ans.

Nina tenait une loge de concierge dans un immeuble de la rue Malabia, au 3234 et prenait soin de ma mère.

Arbre Branches Hamonet Argentine (Origines)
Arbre Léon Hamonet Argentine

Je voudrais rappeler un point particulier : ma mère biologique fut victime d’une épidémie de polio et succéderont 5 opérations, 23 plâtres ainsi que 18 hospitalisations. Juste le jour anniversaire de ses quinze ans une opération était prévue. Trop, c’est trop, elle demanda au Ma mère biologique est restée 18 mois plâtrée depuis le cou jusqu’à la cheville du pied droit et NINA A ÉTÉ TOUTE SA VIE à SON CÔTÉ.

Desde Argentina, el sur del mundo, reciba usted mi más afectuoso y cálido saludo.

A la memoria de NINA con todo mi amor.

( Depuis l’Argentine, le sud du monde, recevez mes plus affectueuses et chaudes salutations.

A la mémoire de Nina avec tout mon amour)

Agustín Gastón Hamonet
Buenos Aires 23 de agosto de 2008

Le texte complet en espagnol

oOo

Le diaporama complet des photos légendées

Nota : les caractères majuscules sont de Gastón. Si nous avons respecté la lettre concernant l’appellation de Maria Angelica « sa mère biologique » et NINA « sa véritable mère », pour le reste, nous nous sommes plus attachés à traduire l’esprit que la lettre, d’autant qu’il s’agit d’une traduction amateur avec l’aide d’Odile et du traducteur en ligne Systran.